Groupement fle
Publié le 26/04/2018

Les mots pour le dire 2017

Qu’il s’agisse des mots que nous enseignons à nos étudiants, ou de ceux que nous utilisons pour les accueillir, les renseigner et les accompagner dans leurs démarches, nous faisons des choix. En fonction des niveaux de compréhension – nous n’avons pas recours au même vocabulaire avec un débutant qu’avec un étudiant B2 -, des nationalités (nous tenons compte des différences culturelles pour ne pas risquer de troubler nos interlocuteurs), des niveaux de langue souvent mystérieux pour les étrangers ; sans compter les aléas que peut représenter la communication non verbale, dont une mauvaise connaissance peut avoir des conséquences surprenantes, et pas forcément amusantes. L’interaction avec nos étudiants ne peut se faire avec succès qu’avec une bonne maîtrise des mots.

Pour que les mots dits ne deviennent pas maudits, pour que les mots soient bons sans être seulement de bons mots, pour qu’on se comprenne mieux qu’à demi-mots ou qu’à mots couverts, pour que chaque mot ne soit pas le dernier ou le mot de trop mais le mot juste, pour que nous arrivions à enseigner les mots sans mot à mot, et surtout sans maux, penchons-nous sur nos mots, tout en sachant que ce ne sera jamais le mot de la fin.  

Vous trouverez dans cette rubrique les fiches pédagogiques des ateliers réalisés en classe lors des Journées de Formations 2017.

En complément, un atelier sur les réseaux sociaux avait eu lieu, vous pouvez donc retrouver son contenu dans les fiches à télécharger. Cet atelier permet de connaître les grandes tendances des réseaux, de mieux comprendre leur fonctionnement et d’avoir des idées pour les utiliser en cours.